Extension de bâtiment : la construction, les formalités...

 Vous manquez de place dans votre domicile et vous désirez accroître la surface habitable de votre maison ? Vous avez pour cela 3 solutions. Vous pouvez en premier lieu aménager le grenier, si vous avez au moins 1,80 m sous plafond et pouvez aménager plus de la moitié de la surface. Cette solution se révèle la plus facile à mettre en oeuvre car elle ne nécessite que des travaux de second oeuvre : le chauffage, l'électricité, les cloisons, etc. Deuxième solution, l'extension consiste à augmenter la surface au sol en construisant sur les côtés, à condition bien sûr que vous ayez suffisamment d'espace.

Envisager le sur-mesure pour encore plus de possibilités. Une extension nécessite de lourds travaux mais aussi des démarches réglementaires. Pour finir, grâce à la surélévation, vous gagnez en surface habitable par le haut. Dans ce cas, des professionnels vont rehausser les murs après avoir déposé la charpente et poser une nouvelle toiture. Toute extension d'habitation se fait avec des artisans expérimentés.

Devis véranda aluminium spa

Un agrandissement de plus de 170 mètres carrés doit obligatoirement être réalisée sous la houlette d'un architecte. Pour ne pas avoir de surprises désagréables, les travaux devront être réalisés par des experts. Soyez au fait de toutes les informations concernant les verandas à pans coupés ou victoriennes sur le site internet dédié à cela : www.1extensionmaison.fr . De plus, en visitant les diverses rubriques, vous aurez accès à tous les conseils indispensables pour augmenter la surface habitable de votre maison puis profiter au maximum de l'espace supplémentaire.

Surélévation : quelles démarches ?



Des travaux d'extension ou surélévation de maison exigent en amont de s'informer sur les réglementations en vigueur, et cela se passe à la mairie de votre commune. Il convient en premier lieu de se renseigner sur le la densité de construction autorisée mais aussi sur la hauteur autorisée des constructions, si vous projetez une surélévation. La consultation du Plan local d'urbanisme est également utile. En second lieu, une déclaration de travaux est requise pour une surélévation ou une extension inférieur à 20 mètres carrés, un permis de construire pourun agrandissement plus important au sol.

Pensez en outre à vous informer au sujet des certifications à respecter, notamment pour l'isolation. Dans tout projet d'extension de maison, hormis s'il s'agit d'unaménagement du grenier, il s'avère fondamental que la nouvelle construction s'adapte à l'existante. Dans cette optique, vous avez deux solutions : construire en harmonie avec l'habitation à agrandire ou à l'inverse choisir un nouveau bâtiment complètement différent. Pour cette dernière, le matériau proposant la plus grande liberté architecturale reste le bois.

Ce matériau affiche divers points forts : coûts plus bas que la maçonnerie, ossature légère, inertie de la matière, etc. De plus, du fait des pièces prédécoupées, le chantier sera plus rapide.

ch be lu ca